L’histoire du fromage « Chaux-d ‘Abel » et de sa fromagerie

L’histoire

Les souvenirs de la fromagerie se montent jusqu’aux années 1880.

A l’époque, on fabriquait un fromage à pâte dure, nommé le grand Chaux-d ‘Abel. 

Dans les années 1900, lors d’un hiver rude et à défaut de chemins ouverts, certains producteurs de la région n’ont pas pu livrer leur lait à la fromagerie, ni transporter la crème à la gare du CJ. Ils décidèrent alors de transformer leur propre lait en fromage. Suite à cette expérience, un des producteurs a continué de transformer son lait en fromage. Ainsi est né le Chaux-d ‘Abel, (pâte-mi-dure) fort connu et toujours très apprécié.

C’est en 1972, que le fromager, monsieur Paul Sauser, a repris la recette de ce fromage. Depuis lors, ce fromage est fabriqué à la fromagerie de la Chaux-d ‘Abel.

 

Présentation de la fromagerie

En 1984, suite à l’obligation donnée par l’inspecteur en denrées alimentaires de rénover les locaux, monsieur Kurt Zimmermann a pu acheter la fromagerie appartenant aux familles Sprunger. Des transformations urgentes et coûteuses ont été réalisées. Il était alors propriétaire de la maison, mais salarié jusqu’en 1989. Cette année-là, monsieur Paul Sauser lui a remis l’entreprise. En 1992, nous avons changé une partie des installations et acheté une presse à fromage semi- automatique. Enfin, en 2000, nous avons construit des nouvelles caves. Les anciennes caves, au sous-sol n’étaient plus adaptées. Il y faisait trop froid en hiver et trop chaud en été. Parfois, les fromages en souffraient beaucoup. De plus, il fallait descendre toutes ces meules à bras, par un escalier étroit et glissant. Nous avons transformé ces vieilles caves en local de préparation pour les plats de fromages et en local de vente. Nous avons également réservé un petit coin pour y servir une petite dégustation de nos produits.

Nous sommes actuellement une petite entreprise familiale, de structure artisanale et simple. Nous avons 9 producteurs qui nous amènent un peu plus de 1’000’000 kg de lait par année. Pour une raison de capacité principalement, nous transformons environ 750’000 kg de lait en fromages et produits laitiers. Cela ne représente pas loin de 75 tonnes de fromages par année. Le reste du lait est pris en charge par un collègue fromager. Nous occupons 5 personnes (patron et patronne y compris)

Venez découvrir des produits frais de montagne